Trouble in Second Life

Je le sentais venir: un premier procès dans la vraie vie vient de démarrer aux USA pour une affaire d’escroquerie immobilière qui a eu lieu dans le monde virtuel (payant) Second Life. Ce monde où l’on peut travailler, gagner de l’argent, investir, spéculer et où des gens très sérieux payent 100 000 vrais dollars pour acheter une île virtuelle. Clickable Culture a les détails de l’affaire. J’ai passé une heure de ma vie dans Second Life, grâce à une invitation gratuite. Je m’y appelle Miss Davenport. Je me suis vite enfuie, ce monde me mettait très mal à l’aise. Il doit rester une demi-perruque blonde de mon avatar qui flotte toujours là bas, dans Second Life. [Photo Matt B.]

technorati tags: del.icio.us tags:
icerocket tags:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :