Archive for the ‘Corée’ Category

Corée: déco

août 24, 2006

Avant de partir au Japon, voilà une photo (floue) des superbes décorations traditionnelles des toits et palais coréens. Rose, bleu, vert. La mousson a eu raison de l’objectif de mon appareil. Tout est a peu près flou, sauf rares exception.

Publicités

Haut débit coréen

août 24, 2006

Lui, il a le haut-débit. Et pourtant, nous sommes dans une ferme. Il transporte ses récoltes dans une hotte traditionnelle, mais dès qu’il allume l’ordi, hop, 10 ou 20 méga. Je me demande pourquoi on parle de fracture digitale en pensant uniquement à l’Afrique ou aux iles perdues. La fracture digitale sépare les villes des campagnes, pas les pays. Moi qui rame en 42k (oui, ça a encore baissé), je peux vous faire une thèse là-dessus. La Corée n’a pas de fracture digitale.

Le thé au monastère

août 24, 2006

Voici notre « maître » de Sunmudo, un art martial coréen, entouré des quelques étrangers qui, comme moi, ont voulu passer un jour et une nuit dans un monastère coréen. Depuis la coupe du monde 2002, les monastères ont décidé de s’ouvrir aux touristes. Mais pas de régime de faveur: après une heure de coaching pour comprendre l’étiquette d’un monastère, ce qu’il faut faire, ne pas faire (et les pénitences pour chaque erreur), on suit l’emploi du temps des moines: lever à quatre heures du matin, prières, chants, incantations jusqu’au petit déj à six heures, puis entrainement matin et soir dans le dojo, promenades de méditation, rite des cent trois grands saluts au Bouddha, etc….C’était épuisant, mais formidable. Nous avons eu le droit de rencontrer le grand maitre de l’ordre (quarante ans d’arts martiaux, voir photos en noir et blanc de sa carrière…). Le Sunmudo est la version méditative du taekwondo. Mais il faut lever la jambe aussi haut que pour la version guerrière. Les Coréens sont tous ceinture noire car ils pratiquent à l’école, puis pendant trois ans lors du service militaire obligatoire.

 

Corée: des stars d’Internet

août 21, 2006

Yes, votre serviteuse participait à un congrès où les stars d’internet se bousculaient. Il y avait Craig Newmark (debout au pupitre) du site-phénomène de San Francisco Craiglist (celui qui a mis en crise tous les agents immobiliers et les journaux de petites annonces par son colossal succès).Dan Gillmor, pape du Web 2 (assis à la tribune). Timothy Lord, pilier du site leader de tech Slashdot (photo).Susan Defife, fondatrice de Backfence (pas de photo, je l’ai ratée). Garry Chapman, directeur du projet 21st Century à l’université du Texas. Et aussi Erik Larsen, fondateur du site danois Flick. Les fondateurs israeliens de Scoop.co.il et sportbuzz. Lily d’Indonésie. Ethan Zuckerman de Global Voices Online (droits de l’homme). Un jour, je vous dirai pourquoi et comment j’ai été invitée à la table des grands! C’est une histoire de fous, mais très sympathique.

Corée la nuit

août 21, 2006

Pour ne pas oublier que nous sommes en Asie, dans un ancien empire où les villas princières et les pavillons de thé des notables sont  toujours là, romantiques et tout dans la nuit.

Corée: les nouveautés des « games arcades »

août 21, 2006

Les nouveautés que vous verrez bientot en France. Les deux demoiselles en haut sont sur une dance machine. Elles doivent danser sans faire une erreur de pas sur les airs à la mode. En bas, c’est la drum machine. Il faut exécuter sans faute un solo de batterie déchainée, genre hard rock.

Ju-Ju, king of Karaoké

août 21, 2006

Notre ami Ju-Ju, grâce à qui nous avons testé les nuits-karaoké de Séoul. C’est vraiment une passion nationale. On loue à l’heure une petite cabine karaoké et c’est parti. On peut commander à boire, à manger, et même plus, et y passer la nuit. Ici, il est quatre heures du matin et nous n’avons plus de voix. Ce qui est bien avec le décalage horaire, c’est qu’on peut enfin faire la fête toute la nuit sans bailler.

Corée: qu’est-ce qu’on mange ?

août 20, 2006

Du Ginseng et toutes sortes d’herbes et de verdures très exotiques.

Les fabuleux « barbecues coréens » et leurs douzaines de petits plats différents autour du brasero à barbecue (Ici, à l’auberge de jeunesse  » Holiday in Korea« , que je recommande. Les patrons offrent le barbecue vers deux heures du matin à qui est encore debout).

Des nouilles glacées. C’est immonde.

De la pieuvre sous toutes ses formes et aussi, ces incroyables et obscènes fruits de mer qu’on voit ici dans un aquarium de restaurant. Mais qu’est-ce que c’est? On dirait des préservatifs. Mais ça bouge. Je n’y ai pas touché.

Corée: vu dans le métro

août 20, 2006

Ce qui est bien, en Corée, ce sont les contrastes. Dans le métro de Séoul, vous trouvez aussi bien une vendeuse de salades à la sauvette qu’un distributeur de billets de banque à reconnaissance digitale, biométrique, quoi (même les consignes à bagages sont biométriques dans leurs gares). Et dans le métro, il y a la télé!Pour attendre le métro, bien sagement, en file indienne. Et à l’intérieur.

Corée: qu’est-ce qu’il y a à la télé ?

août 20, 2006

Special zapette: quelques chaines vues à Séoul.Tout d’abord, des émissions de jeux asiatiques en pagaille. Est-ce le jeu de go? Aucune idée. En même temps, des quizz s’affichent à droite pour jouer par téléphone portable sur le prochain coup .

Du théâtre traditionnel coréen. Je crois que les rôles des femmes sont tenus par des hommes.

Des cours de math (ou de physique?). Les Coréens sont obsédés par les cours particuliers, indispensables pour que leurs gosses puissent intégrer une bonne école ou université. Une part énorme de leur budget y est consacrée. Donc, ils ne font pas beaucoup d’enfants. Trop cher.

La messe. Les Coréens ne sont pas tous bouddhistes. A Séoul, on voit des églises catholiques et baptistes en pagaille. On reconnait les églises catho à la croix en néon rouge qui brille au sommet du clocher la nuit.