On en mangerait…

L’artiste américaine Liz Hickock fait des paysages en gelée anglaise, celle qui tremblotte et a une couleur verte particulièrement toxique…On reconnait à peine Paris. Pour le Golden Gate, c’est plus ressemblant.[via Susan Mernit]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :