Un parasol pour la terre

La température monte, la couche d’ozone s’amincit. Il faudrait un parasol pour arranger tout ça. Le voilà,tout frais sorti de la tête de Roger Angel, professeur à l’université  d’Arizona.Son parasol est composé de vingt milliards de micro-objets spatials, d’un gramme chacun, mis en orbite à un peu plus d’un million de kilomètre au dessus de nous. C’est n’importe quoi? C’est aussi ce que l’on disait de l’ascenseur pour la lune.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :