Anousheh a le mal de l’espace

Comme des millions de personnes, je visite tous les jours le blog de Anousheh Ansari, la première touriste qui blogue depuis l’espace. Ce qui est bien: contrairement aux spationautes professionnels, Anousheh décrit l’expérience comme une touriste, avec les petits détails qui font les bons témoignages. Dans The way up , elle raconte qu’on dort les pieds accrochés au plafond, comme une chauve-souris, dans la capsule. Qu’elle a terriblement souffert du mal de l’espace. Et que l’espace a une odeur de cookies aux amandes brulés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :